Légende des cartes météo


Températures

Les températures sont représentées par des plages de couleur, et ponctuellement par des nombres.

Légende des temperatures

Précipitations

Les précipitations sont indiquées de manière synthétique par des plages de couleurs.

Pluie faible Pluie faible, bruine, pluie éparse. < 5 mm

Pluie moderee Pluie modérée à forte. Entre 5 et 40 mm

Pluie forte Pluie forte. Entre 40 et 80 mm

Pluie intense Pluie extrême. > 80 mm.

Le type de précipitations est indiqué par des pastilles.

Trame neige Neige

Trame verglas Risque de grêle

Trame orage violent Risque de grêle de taille importante ou de phénomènes dangereux ou venteux sous orage violent.

Trame verglas Risque de verglas

Nébulosité

Des plages de couleur gris légèrement transparent permettent d’indiquer la nébulosité.

Nébulosité faible Nébulosité faible. Cumulus de beau temps, altocumulus peu étendus. Le soleil se montre encore assez généreusement.

Nébulosité moyenne Nébulosité moyenne. Cumulus plus développés et nombreux, altocumulus plus étendus. Le soleil peut encore se montrer par éclaircies.

Nébulosité forte Nébulosité totale. Temps couvert, généralement associé aux perturbations.

Vent

Seul le vent supérieur à 50km/h environ est représenté par des flèches noires indiquant sa direction. Le vent tempétueux (>90km/h) est représenté par des flèches rouges.

Instabilité

Le caractère instable et orageux des masses d’air est représenté par des contours rouges associés à un libellé explicatif entourant la zone. Les zones d’orages plus forts sont indiquées par une trame de couleur.

– Orageux –
Indique que la masse d’air est instable. Représente le plus souvent des orages isolés pouvant se produire soit au sein de perturbations, soit dans un ciel de traine ou de beau temps. Ils sont généralement d’intensité faible à modérée.

– Orages –
Indique que le risque orageux est plus prononcé. Leur intensité et leur fréquence devient plus importante. Les plages de précipitations indiquées donnent une idée plus précise de leur localisation, car ils sont plus fréquemment associés à des perturbations bien définies. Des pluies fortes, parfois du grésil et des rafales de vent modérées peuvent être associées

– Orages forts –
Le risque orageux devient très important. Ce risque est généralement associé à des perturbations plus généralisées. De la grêle, de fortes pluies et de fortes rafales peuvent être associés. Parfois des tornades ou phénomènes venteux violents peuvent survenir.

– Orages violents –
Le risque orageux le plus sévère. On attends des orages d’une intensité exceptionnelle, les fortes pluies, rafales et grêle sont quasiment assurés. Le risque de tornades ou autres phénomènes venteux extrêmes devient important.

Pression

Les isobares sont représentés par des lignes noires associées à libellé indiquant la pression atmosphérique en hectopascal (hPa).