Accueil Phénomènes violents Tempête Qumaira 05 et 06 février 2014


Tempête Qumaira 05 et 06 février 2014


La tempête Qumaira va toucher le nord-ouest de la France cette nuit. Cette tempête qui succède à Petra s’avère particulièrement dangereuse, avec des vents pouvant atteindre voire dépasser les 120 km/h sur les côtes, et atteindre les 100 à 110 dans les terres.

Cette dépression qui arrive par l’ouest aura eu un creusement très rapide de l’ordre de 20 hPa en 24h, et entraine de l’air très doux par son flanc sud-ouest. L’expression le calme avant la tempête s’est d’ailleurs assez bien vérifiée cet après-midi avec un temps très ensoleillé, et des températures particulièrement douces pour la saison de l’ordre de 14°C à Blois.


Mais de l’air océanique plus frais va être rapidement injecté à l’étage moyen par la dynamique de la forte cyclogénèse associée à Qumaira. Cet air qui va surplomber l’air doux favorisera une instabilité conditionnelle, que la violence des forçages ne manqueront pas de déclencher. Cette instabilité ne fera que renforcer la turbulence générale et donc les rafales au sol qui pourront atteindre localement des valeurs plus importantes que ce que prévoient les modèles.

Le contexte météo de ces derniers jours en Bretagne rend cette région encore plus vulnérable en raison d’inondations déjà présentes associées à de nouveaux risques de submersion. On comprend donc bien que Météo France aie placé un département breton en vigilance rouge et 35 autres départements du nord ouest en vigilance orange, dont 3 autres pour risque de submersion.

Le Loir-et-Cher fait partie de la vigilance orange. Les rafales qui le traversent atteindront probablement entre 90 et 100 km/h avec quelques pointes localement proches de 110 km/h. Le noyau de vent aura lieu vraisemblablement entre 23h et 2h du matin en Loir-et-Cher.