Défi inter-entreprises 2013 : dernières nouvelles du 20 septembre

Lors de notre précédent point prévision du temps pour le 20 septembre pour le défi inter-entreprises de Chambord, j’avais confirmé la possibilité d’un temps humide, malgré quelques espoirs donnés par les modèles. Et j’avais raison de me méfier de ces revirements de situation. En effet, la situation perturbée se précise même si on va le voir ce ne sera peut-être pas si terrible.

Une perturbation en vue

Le temps restera perturbé, en raison d’ondulations dépressionnaires sur la mer du Nord. Cela aspirera une bande d’air doux et humide en provenance de l’ouest (voir carte de masse d’air), apportée par l’anticyclone atlantique. Cette zone étroite sera associée à du tourbillon cyclonique, caractéristique d’un front. On remarquera son aspect mince sur la coupe sud-nord du panel ci-dessous, ce qui lui donne un aspect quasiment occlus.

Situation au soir du vendredi 20 septembre
Situation au soir du vendredi 20 septembre

Carte de masse d’air

Mais un anticyclone qui revient

Cette bande sera donc forcément accompagnée de nébulosité et de précipitations, tout d’abord dans le nord du pays puis vers nos régions en milieu de journée à mesure qu’elle se décale vers le sud. Ces précipitations resteront toutefois modérées voire assez faibles. Mais l’anticyclone regagne du terrain dans le même temps, signe de meilleur temps pour le week-end, et aura tendance à atténuer et désagréger cette pertubation lors de son trajet. Voyez en effet la situation prévue pour ce week-end : un bel anticyclone centré sur la France !

Retour du beau temps pour le week-end
Retour du beau temps pour le week-end

La désagrégation de la perturbation se remarque sur ce panel, où l’on voit nettement la ligne de convergence en basses couches se dessiner sur le nord du pays le matin, et une quasi-disparition de celle-ci une fois décalée plus tard dans la journée.

Une ligne de convergence qui se désorganise
Une ligne de convergence qui se désorganise

En conséquence de cela, notre perturbation devrait arriver fortement atténuée. Si des pluies modérées sont possibles en matinée voire à mi-journée, dans l’après-midi elles seront plus fines voire assez éparses. En soirée vers l’heure du défi, il y a de bonnes chances que cette perturbation soit quasiment passée et désagrégée : seule de la nébulosité et peut-être encore quelques pluies faibles pourraient subsister comme le montre cette carte.

Des pluies faibles voire inexistantes en fin de journée
Des pluies faibles voire inexistantes en fin de journée

Conclusion

Un défi au sec apparaît possible, même si cette prévision est tenue à la variabilité encore résiduelle des modélisations : la perturbation pourra passer avec plus d’avance ou plus de retard, ou encore être plus marquée et moins désagrégée. Du côté des températures, elles devraient rester assez fraiches avec un maximum autour de 17/18°C. L’ensoleillement devrait être assez timide, en fait la grisaille pourrait persister. Le vent serait d’ouest/sud-ouest inférieur à 15 km/h, rafales à 20km/h maxi. Enfin n’oubliez pas que même s’il ne risque pas de trop pleuvoir pendant le défi, le parcours devrais rester assez salissant compte tenu des conditions météo de la semaine. Je pense que je ferais un dernier point jeudi 19 au soir afin de préciser les derniers détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.