Après la pluie, la grisaille – janvier 2013

Après les pluies incessantes de l’automne et du début d’hiver, voici un puissant anticyclone. Mais en cette saison hivernale, anticyclone ne rime pas forcément avec soleil. En effet, les conditions sont réunies pour favoriser les brouillards et couches nuageuses persistants sur la grande majorité du pays. Petite illustration ci-dessous de la situation prévue demain samedi 5 janvier 2013. Ce panneau représente le vent en surface, la pression au niveau de la mer, l’émagramme prévu au niveau de Blois et enfin une coupe verticale de l’atmosphère avec les vitesses :

Panneau de prévision du temps sur Blois pour le 05/01/2013 à 7h00.
Panneau de prévision du temps sur Blois pour le 05/01/2013 à 7h00.A gauche, le vent au sol, à droite la carte des pressions sur l’Europe, en bas l’émagramme de Blois et la coupe de vitesse verticale du vent.

Les vents en surface sont très faibles, et subsidents, cad que l’air descend (couleurs tirant vers le bleu sur la coupe verticale) . L’humidité est de plus très importante au niveau du sol, comme le montre le resserrement de courbes en bas de l’émagramme. Ce resserrement est une inversion, sorte de couvercle d’air chaud comprimé par les vents descendants, qui empêche l’air de remonter. Ces conditions calmes et anticycloniques piègent donc l’humidité au niveau des couches les plus basses, et comme nous n’en manquons pas en cette saison, cela favorise les brouillards.

Ce genre d’anticyclones bien marqués sont généralement persistants plusieurs jours, voire dans certains cas, plusieurs semaines. Dans notre cas, cette situation devrait durer encore 3 ou quatre jours. On entrevoit une nette amélioration mardi, mais dès mercredi elle sera suivie d’un perturbation. La boucle sera ainsi bouclée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.