Situation meteo de la semaine du 15 au 21 octobre 2012

Nous avons un temps décidément bien maussade cette semaine, et après tant de mauvais temps, on se demande quand nous reverrons le soleil.

Une dépression a décidé de prendre quelques vacances au vert en Irlande, tandis qu’un anticyclone préfère le soleil du nord de l’Italie. Ces deux énergumènes sont accompagnés d’un vaste thalweg d’altitude bloqué sur l’ouest de la France, comme illustré ci-dessous.

Pression et géopotentiel 500 hPa 18/10/2012
Pression et géopotentiel 500 hPa 18/10/2012

Du coup, ils génèrent un flux d’air d’origine méditerranéen, chaud et humide. On le remarque bien sur ces deux cartes :

Humidité 700 hPa 18/10/2012
Humidité 700 hPa 18/10/2012
Masses d'air (Theta E) 18/10/2012
Masses d’air (Theta E) 18/10/2012

Cet air est de plus dynamisé par la dynamique d’altitude provoquée par le courant jet situé au-dessus :

Jet Stream 18/10/2012
Jet Stream 18/10/2012

Cette situation de blocage ne devrait évoluer que très progressivement, car une vaste dépression arrivera de l’Atlantique en tout début de semaine prochaine, mais elle devrait être stoppée par l’anticyclone :

Pression et géopotentiel 23/10/2012
Pression et géopotentiel 23/10/2012

Elle devrait toutefois “couper” temporairement le flux d’air méditerranéen et permettre au soleil de revenir progressivement à partir de dimanche. L’instabilité et la pluie n’aura vraiment disparu qu’à partir de mardi ou mercredi. Cette carte présente un résumé de la situation prévue pour mardi 23 :

Résumé pluie / nébulosité prévue à 3 niveaux 23/10/2012.
Résumé pluie / nébulosité prévue à 3 niveaux 23/10/2012.
Les plages colorées à partir du bleu ciel représentent la pluie prévue.
Les plages en dégradé de gris, jaune et rouge représentent la nébulosité prévue sur 3 niveaux de l’atmospère.

Malheureusement la situation plus anticyclonique qui suivra favorisera les brouillards persistants. Il n’est pas du tout certain que le soleil reviendra de façon durable dans la semaine qui suit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.