Quelques conseils pour supporter la chaleur

Qui ne redoute pas les chaleurs extrèmes comme les 37°C qu’il fait au moment où j’écris ces lignes ? On hésite à sortir, on suffoque dans nos maisons / appartements surchauffés, on ne dort pas la nuit… Au-delà des conseils de bon sens relayés par les médias (bien boire, rester à l’ombre, aérer la nuit…), voici quelques astuces pour mieux supporter les fortes chaleurs, et ce sans climatisation.

Maintenir ses pièces au frais

Les pièces mansardées avec velux sont ce qu’il y a de pire par temps caniculaire. Avec un toit souvent mal isolé, elles laissent entrer la chaleur, et se transforment en four solaire dès qu’elles sont exposées en plein sud. Il n’est pas rare de dépasser allègrement les 30°C en fin de journée (chez moi il fait généralement 1 à 2 °C de moins que dehors alors imaginez…). Et dire que vous allez devoir dormir là-dedans…

Pour modérer cet effet de four, fermez le velux et ne laissez ouvert que le volet d’aération : il faut que l’air circule sinon une bulle de chaleur va s’accumuler dans l’encadrement du velux. Si vous avez un store extérieur, alors pas d’hésitation… Si vous n’avez pas la possibilité d’en installer un, utilisez les bâches réfléchissantes que l’on place sous les pare-brises de voiture. Pliez-le et placez-le entre la vitre et le store intérieur, que vous laisserez complètement fermé. Déjà de la chaleur de gagnée (1 à 2°C) en isolant le store du soleil… mais le bois et la ferraille du velux sont encore brûlants.

Pour faire un écran supplémentaire, voici une petite astuce très simple qui peut s’appliquer à n’importe quel type de fenêtre. Prenez un vieux drap, assez épais de préférence, et mouillez-le. Prenez un seau que vous remplirez d’eau. Accrochez le drap à la poignée du velux avec des épingles à linge (ou en haut de votre fenêtre), et laissez tremper le bas du drap dans le seau. Cela constitue un écran supplémentaire grâce à l’évaporation de l’eau. J’ai pu gagner environ 2°C cet après-midi par rapport à une pièce identique non équipée. N’oubliez pas de remouiller le haut du drap toutes les 1 à 2 heures car il sèche vite par cette chaleur…


Bien-être personnel

Quand on ne peut pas échapper à la chaleur en déménageant dans une pièce plus fraiche, il faut trouver une solution pour réguler la température corporelle. Pour cela, mouillez-vous tout simplement les cheveux ! Le corps perd beaucoup de chaleur par la tête, l’évaporation de l’eau vous apportera alors un bien être salvateur. Mais les cheveux sèchent vite, à renouveler aussi souvent que nécessaire !

J’espère que ces quelques astuces vous auront rendu service. N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour nous proposer vos éventuelles astuces de grand-même pour se maintenir au frais sans climatisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *