Suivi du temps mardi 28 juin 2011

21h08 : Les orages viennent de passer sur Blois. Les cellules, faibles, ont lâché le plus gros de leurs gouttes au nord-ouest de la ville, mais au vu des rideaux de pluie que j’ai pu observer, les cumuls ne doivent pas être beaucoup plus importants que les 0.5 mm pris sur ma station. L’activité électrique était modérée. Plus de détails dans ce rapport sur la chaleur et les orages de cette fin juin 2011.

19h27 :  Le passage du front commence à se faire sentir, et ça fait du bien ! Les températures sont maintenant descendues à 26°C, le ciel de plus en plus chargé et le vent aident à rafraichir les maisons surchauffées. Les remontées orageuses secondaires en provenance du sud-ouest continuent, et l’on entend des coups de tonnerre lointains. Les orages arrivent aux portes du département.


17h44 : Petit point températures. Les maximales ont été de 32.7°C entre 14h00 et 16h00. Le vent rend plus supportable l’humidex important (37.5°C). Les températures commencent maintenant à diminuer progressivement avec 30.5°C à 17h00.


17h15 : Dans le ciel se sont enchainés de nombreux altocumulus castellanus, signe d’instabilité. Ceux-ci faisaient partie d’une ligne de convergence qui déclenche depuis une heure des orages de la région parisienne au sud du massif central. Dans le centre, ceux-ci commencent à s’organiser en MCS sur l’Allier, et les échos radars signalent des pluies modérées à fortes, et l’activité électrique semble s’accélérer. Cette ligne se décale lentement vers l’est, et les orages suivent un flux globalement vers le nord est. Cette ligne instable a quasiment quitté le Loir-et-Cher, sans rien donner. A l’arrière, une ligne secondaire se développe selon un axe allant de la Charente Maritime à la Sarthe. Celle-ci semble peu active, mais il convient de la surveiller, car elle pourrait atteindre le département d’ici quelques heures.

11h23 :  De nombreux altocumulus voilent le soleil, mais le mercure monte quand même, de façon moins rapide qu’hier. Il fait 28°C à 11h. Le front froid est actuellement situé sur la Bretagne, et se décale lentement vers l’est et sera passé définitivement chez nous en fin de nuit prochaine. La couverture nuageuse semble moins instable, et devrait modérer le risque orageux.

9h56 : Ciel ensoleillé, avec la présence de bancs d’altocumulus castellanus pré-orageux, il faisait 25°C à 9h. Les minimales étaient à peine sous les 22°C (21.6°C), la nuit n’a donc pas été fraiche. Le vent s’est levé, avec de petites ravales à 21km/h, ce qui soulage un peu les corps de la chaleur. L’ouest et particulièrement le sud-ouest de la France est sous un banc de stratus, qui semble remonter lentement vers le nord/nord est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *